10/03/19

La fédération des Offices s’oppose à la ponction de 1,5 MD€ sur les APL

La Fédération Nationale des Offices Publics de l’Habitat qui représentent 237 Offices HLM réitère son opposition à la ponction massive de 1,5 MD€ sur les APL envisagée par l’Etat.

Cette asphyxie entraînerait des conséquences nocives qu’il est important d’expliquer.

Les baisses des APL étant compensées par des réductions équivalentes de loyers, ce sont les recettes des organismes HLM qui sont sévèrement mises à mal.

La production chuterait de 50%, passant de 120 000 logements neufs en 2016 à 60 000 voire 50 000 dans les années à venir.

Réduire les capacités d’investissements, c’est aussi ralentir la rénovation énergétique, l’entretien du parc et les services aux locataires.

« Les HLM sont un bien commun de la Nation. Ils luttent contre le mal-logement et préservent le pouvoir d’achat. Les attaquer, c’est remettre en cause la solidarité indispensable de la Nation vis-à-vis des plus modestes. » Marcel ROGEMONT, Président de la Fédération des Offices Publics de l’Habitat