Organisation

Oise Habitat, Office Public de l'Habitat

 

La composition de Oise Habitat

Le conseil d’administration

Présidé par Roger Menn, le conseil d’administration définit la politique générale de l’Office : budget, programmes de construction et de réhabilitation… Il est composé de 23 membres désignés par le Syndicat Intercommunal, les associations de locataires, les organismes sociaux et les organisations syndicales.

Les collaborateurs de Oise Habitat

Sous la responsabilité du Directeur Général, Bernard Domart, les 271 salariés de Oise Habitat assurent la gestion au quotidien, la maîtrise d’ouvrage et l’accompagnement social. Ils sont répartis entre le siège situé à Creil et quatre antennes décentralisées pour un service de proximité.


 

Le Conseil de Concertation Locative

Le Conseil de Concertation Locative est chargé de donner un avis sur les questions relatives à la gestion des immeubles (charges locatives, entretien, sécurité, traitement des réclamations…). Il intervient également pour les opérations d’amélioration ayant une incidence sur les loyers ou les charges, les opérations de réhabilitation ou de démolition. Il est composé de :

Huit administrateurs

dont le Président et les quatre locataires élus :
– Madame Josette LAFONT – Confédération Consommation, Logement et Cadre de Vie (CLCV),
– Madame Anne-Marie FEVRIER – Confédération Syndicale des Familles (CSF),
– Monsieur Olivier BRENAGET – Association Force Ouvrière Consommateurs (AFOC),
– Monsieur Jean Michel CALAIS – Confédération Nationale du Logement (CNL),

Dix membres

désignés par les associations de locataires affiliés au Conseil National de la Concertation (CNC).

Les directeurs de Oise Habitat

concernés par l’ordre du jour.


 

Le financement de Oise Habitat

Entreprise d’économie sociale, Oise Habitat ne fait pas de bénéfices mais est soumis à une obligation d’équilibre de ses résultats comptables.

La construction des programmes de logements est principalement financée par des prêts consentis à Oise Habitat par la Caisse des Dépôts et Consignations, le 1% logement et des fonds propres.

Des compléments peuvent s’ajouter sous forme de subventions versées par :

l’Etat,

les collectivités locales,

le Conseil Départemental de l’Oise,

le Conseil Régional de Picardie,

le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)…

L’Établissement Public Foncier de l’Oise (EPFLO) est parfois porteur du foncier pendant 50 ans.

Les loyers doivent couvrir le remboursement de ces prêts, l’entretien du parc immobilier et les frais de fonctionnement (personnel, locaux et matériel). Les loyers impayés sont, en conséquence, répercutés sur l’ensemble des locataires.